All posts in istock

28 Sep

Les banques d’images

istock / 28/09/2016

Naviguer sur le Web, trouver une chouette photo et l’utiliser pour votre blogue ou votre page Facebook, ça vous est déjà arrivé?  Saviez-vous que, si vous le faites sans avoir l’autorisation du photographe ou de l’illustrateur, vous risquez d’avoir une amende? Afin d’en connaître davantage sur l’utilisation des photos trouvées sur le Net,  je vous invite à lire le billet de blogue de Francis Vachon  ici.

La solution la plus simple pour être certain d’être dans la légalité, c’est de se tourner vers les banques d’images. Sachez que, contrairement à la croyance populaire, il n’est pas légal d’utiliser une photo sur laquelle on retrouve le copyrigth (le nom du photographe en filigrane par exemple). Pour dormir tranquille,  vous devez l’acheter.

Une banque d’images très connue et populaire est Istock.  Voici une de mes photos qui se retrouve sur Istock.  Il est interdit de l’utiliser gratuitement, même si vous la copiez avec le filigrane.

Elle est belle hein?  Alors, pour l’acheter, cliquez ici ! :)

Istock ballet Orphisme photo

 

Fotolia, Shutterstock, Istock sont quelques exemples des principaux sites de banques de photos  Les prix et la qualité varient d’un site à l’autre.  

Pour ma part, j’ai choisi de vendre mes photos et d’être accrédité Exclusive à IStock- Getty pour les raisons suivantes :

   Puisque mon travail n’est pas consacré 100% à la banque d’images, j’ai décidé de me concentrer sur une seule banque.

   La notoriété d’Istock  est faite depuis des années, ce site privilégie la qualité. Il faut présenter un portfolio parfait et avoir une rigueur impeccable en tant que photographe et retoucheur photo pour faire partie de l’équipe IStock.

   Aussi, en devenant exclusif, mes photos sont approuvées plus rapidement et celle-ci sont mise de l’avant.  Les revenus sont plus élevés et, tel que mentionné plus haut, je n’ai pas le temps de gérer plusieurs banques d’images donc IStock est parfait pour mes besoins.

Il y a quelques photographes qui vivent uniquement des revenus des banques d’images, mais c’est de plus en plus rare.   Cela demande beaucoup de temps et les revenus sont moins alléchants qu’au début des années 2000. Istock est donc un petit revenu d’appoint qui me permet de faire certains projets photo pour le plaisir!

Les banques d’images ne sont pas parfaites.  Parfois, on ne trouve pas ce que l’on cherche ou on désire quelque chose d’unique.  C’est alors le bon moment d’engager un photographe qui saura répondre à vos attentes. Devinez quoi?  Je suis là pour ça!

Je vous invite à visiter mon porfolio iStock : ici