La photographie sous l’eau

La photographie sous l’eau

”Ça semble si facile!”

Ce sont les premières paroles qui me sont venues en tête lorsque j’ai eu l’idée de faire des photos sous l’eau. J’ai vite réalisé qu’il n’en serait rien.

Puisque je désirais être en mesure de faire des photos de bonne qualité sous l’eau tout en respectant mon budget, j’ai opté pour un sac d’étanchéité adapté pour mon appareil photo reflex.

1233048998000_464106

Que vous pouvez trouver sur BHphoto.com

J’avais très hâte de l’essayer tout en étant légèrement anxieuse de mettre près de 10 000$ sous l’eau, dans un sac. J’ai donc testé et re-testé le sac vide dans la baignoire. J’ai finalement décidé de sauter à l’eau et j’ai trouvé un cobaye pour vivre l’expérience avec moi.

Ouf, ‘’facile’’? Non. Différent? Oui. J’ai dû mettre mon orgueil de côté, car même si je maîtrises parfaitement mon appareil, sous l’eau c’est un autre monde. Ce n’est pas évident de s’installer au fond de la piscine avec un sac qui contient de l’air et les mains encombrées par celui-ci.

Après ma première expérience, je suis sortie de l’eau un peu découragée, sans toutefois avoir envie d’abandonner. Je me suis mise en mode ‘’solution’’. J’ai décidé de porter une ceinture de poids, des bonnes lunettes de natation et hop dans l’eau.

Une autre difficulté s’est présentée; le focus est laborieux à faire sous l’eau et les commandes pour faire les ajustements nécessaires sont difficiles à manipuler dans le sac. Beau moment pour travailler la patience et faire beaucoup d’essais et d’erreurs. La lecture de la lumière m’a aussi donné du fil à retordre. Lorsque vous photographiez sous l’eau il y a toujours un filtre entre vous et votre modèle. Une chance que le mien était patient et pas trop frileux!

Si vous prévoyez essayer la photographie sous l’eau, armez-vous de patience et soyez indulgent envers vous-même!

Voici quelques trucs que j’ai découverts :

  • Utilisez un objectif grand angle, puisque c’est plus facile de mettre votre sujet dans le cadre. De plus, lorsque votre sujet est à proximité, le focus sera moins difficile à faire.
  • Demandez à votre modèle d’ouvrir les yeux et de sourire pour que son visage ait une apparence plus naturelle.
  • Apprenez à photographier rapidement! Le temps est compté sous l’eau et tout bouge rapidement: le modèle, les vêtements, le reflet etc.
  • Ayez un assistant pour vous donner un coup de main et aider le modèle.
  • Traitez les photos minutieusement. La partie la plus importante, la plus longue et celle qui vous démarquera des autres : le post-traitement. Tel que mentionné plus haut, la prise de vue à travers l’eau enlève de la clarté à l’image et de la netteté. Vous allez devoir nettoyer votre image (bulles, rétrodiffusion, reflets de lumière), sans compter la dominante verdâtre agaçante qui change l’aspect de la peau (vous allez devoir utiliser des filtres pour essayer de lutter contre la dominante).

Voici un exemple de avant et après le traitement :

photo avant sous l'eauphoto après sous l'eau

Comparez la netteté qu’il est possible d’aller chercher avec de la patience, de la précision au niveau du focus et d’un bon post-traitement :

detail avant sous l'eaudétail apres sous l'eau

Pour terminer, restez positif malgré tout et assumez que vous allez prendre beaucoup de photos tout en sachant que quelques-unes seulement seront bonnes!
Un photographe averti en vaut deux!

Bonnes vacances à tous et amusez-vous dans l’eau!!